La nourrice

Sommaire

On parle de nourrice pour désigner les modes de garde d'enfant individuels, par opposition aux modes de garde collectifs (les crèches) et à la garde de l'enfant par ses parents (le congé parental d'éducation).

Le terme de « nourrice » recouvre des réalités très différentes

La nourrice peut être, au choix :

Bon à savoir : l’article L. 214-2-1 du Code de l’action sociale et des familles (modifié par l’ordonnance du 19 mai 2021 relative aux services aux familles) prévoit qu’il peut être créé dans toutes les communes, un relais petite enfance (RPE), service de référence de l'accueil du jeune enfant pour les parents et les professionnels. Les REP ont notamment pour fonction d'informer les parents sur les modes d'accueil du jeune enfant et de les accompagner dans le choix de celui qui sera le mieux adapté à leurs besoins.

Des façons différentes de garder les enfants selon le type de nourrice

Si la législation du travail procède à distinction, c'est que les façons de garder les enfants diffèrent selon le type de nourrice :

Par Au domicile des parents Au domicile de la nourrice Un seul employeur Plusieurs employeurs
Assistante maternelle agréée -- x x x
Garde d'enfant à domicile x -- x x (1)
Garde d'enfant partagée x -- -- x
Baby-sitter x -- x x
Jeune fille au pair x -- x --
Étudiant stagiaire aide familial étranger x -- (2) (2)

(1) Si plusieurs embauches à temps partiel auprès d'employeurs différents sans lien entre eux.

(2) Un étudiant stagiaire aide familial étranger n'a pas d'employeur car il est simple stagiaire.

En ayant recours à une nourrice pour faire garder leur enfant, les parents deviennent particuliers employeurs.

Ces pros peuvent vous aider